Close
to

IALA

Conseil 70

La 70ème session du Conseil s’est tenue à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) du 10 au 13 décembre 2019. Le Secrétaire général a présenté un rapport sur les activités de l’AISM, notamment l’atelier sur le R-mode qui s’est tenu en septembre et la « saison » des Commissions qui a suivi. Les préparatifs de la conférence diplomatique de Kuala Lumpur (Malaisie) en février et du symposium de Rotterdam (Pays-Bas) en mai sont en bonne voie. Il a indiqué que la première journée mondiale des aides à la navigation maritime avait été un grand succès et qu’il attendait avec impatience la prochaine. Il a rappelé aux conseillers que les soumissions pour le phare de l’année devaient être envoyées à la Commission ENG d’ici le 28 février 2020. Il a également indiqué qu’avec le nombre croissant de membres et de participants, et l’implication de l’AISM dans les directives internationales sur la sécurité de la navigation, le service technique aurait besoin d’un autre responsable technique. Il a conclu son rapport sur l’augmentation du nombre de membres. Un document sur la stratégie a été élaboré par le groupe de rédaction de la stratégie du Conseil et sera développé dans un document intitulé « Moteurs et tendances 2020 ».

Les Conseillers ont rendu compte des questions nationales présentant un intérêt particulier pour le Conseil. Ceux-ci comprenaient l’avenir des services DGPS en conjonction avec les développements SBAS, la numérisation des services d’information, l’usurpation de données AIS et le possible partage d’informations relevant de la cybersécurité, le maintien du succès de la première journée mondiale des aides à la navigation maritimes et la collaboration continue et accrue avec l’académie mondiale.

Le Secrétaire général a également donné plus d’informations aux Conseillers sur la conférence diplomatique et ce qui est prévu pour la semaine. Il a parcouru les documents, y compris l’Acte final et le projet de Convention, et a répondu aux questions que les Conseillers pouvaient avoir sur la procédure.

Il a souligné à nouveau le grand succès de la première journée mondiale des aides à la navigation maritime et a présenté les propositions reçues de la Bulgarie et du Japon pour accueillir l’événement principal pour la journée mondiale des aides à la navigation maritime 2020. Le Conseil a décidé d’accepter les deux propositions et de laisser les pays décider quel jour de la semaine du 1er juillet ils célébreraient cet évènement.

En ce qui concerne les finances, le budget pour 2020 a été approuvé ; le budget prévisionnel pour 2021-2023 et la situation de trésorerie à fin octobre 2019 ont été notés.

Pour les questions techniques, cinq recommandations, six guides et un cours type ont été approuvés.

Enfin, le Conseil a approuvé l’adhésion de neuf membres industriels et deux membres associés. L’adhésion à l’AISM a pris fin pour quinze membres industriels et deux membres associés en raison de leur démission ou du non-paiement des contributions annuelles.

La 71ème session du Conseil aura lieu du 2 au 4 juin 2020 au siège de l’AISM.