Close
to

IALA

L’AISM en route pour son changement de statut

La conférence diplomatique pour l’adoption officielle de la convention qui gouvernera l’AISM en tant qu’organisation inter-gouvernementale aura lieu en 2020 et sera accueillie par le gouvernement malaysien. Lors de la clôture de la troisième conférence diplomatique préparatoire, superbement organisée par la Direction générale de la sécurité côtière de la République de Turquie à Istanbul, le Secrétaire général de l’AISM, Monsieur Francis Zachariae a déclaré que le projet de convention était maintenant quasiment parfait. Sur un total de 21 articles en cours d’élaboration, 17 ont été finalisés et entérinés. Les 4 restants incluent des sujets de nature politique et requièrent des discussions plus poussées avant que les décisions finales soient prises par la conférence diplomatique. Ceux-ci concernent les dispositions d’entrée en vigueur, les procédures de modification, les membres et le choix de la langue officielle, ou des langues officielles. L’état d’esprit positif des quelques 200 participants qui a marqué la conférence d’Istanbul signifie que l’incroyable travail de préparation du projet de convention pourra être terminé dans la limite du temps imparti. Louant la compréhension mutuelle et l’atmosphère de confiance qui régnaient, le président de la conférence, Son Excellence l’ambassadeur pour les océans, a conclu que le projet de texte était « prêt pour l’étape de la conférence diplomatique ». La conférence d’Istanbul a bénéficié du résultat de plusieurs années de travail en profondeur mené par le Comité juridique consultatif et le Conseil de l’AISM, ainsi que de deux sessions de discussions à Paris en 2017 et à Marrakech en 2018.

Le séminaire de l’Académie mondiale de l’AISM sur la sécurité de la navigation, mise en application efficace des normes de l’AISM, tenu à Istanbul le 11 mars a été un franc succès. Après avoir suivi ce séminaire, les participants peuvent :

  • Faire la différence entre les normes de l’AISM qui sont normatives et celles qui sont informatives ;
  • Définir le cadre gouvernemental requis pour la bonne mise en application des normes de l’AISM ;
  • Identifier la relation entre les normes de l’AISM et les recommandations, les guides et les modèles de cours ;
  • Décrire les mesures à prendre si les dispositions normatives ne sont pas applicables dans un Etat côtier ;
  • Expliquer comment déclarer la conformité aux les normes de l’AISM ;

L’AISM exprime sa gratitude au ministère des transports et des infrastructures ainsi qu’à la direction générale de la sécurité côtière de la République de Turquie pour avoir accueilli ce séminaire.

3ème conférence diplomatique préparatoire

Séminaire sur la sécurité de la navigation