Close
to

IALA

Le télétravail à l’AISM pendant la pandémie de Covid-19

Le personnel de l’AISM travaille à distance depuis le 16 mars 2020 à la suite de la pandémie de Covid-19. Après l’annonce par le gouvernement français de la mise en place d’un confinement strict, le siège de l’AISM a été fermé et l’ensemble du personnel a commencé à travailler à distance. Le personnel a bénéficié d’une formation approfondie sur le logiciel Microsoft Teams afin d’avoir une communication plus efficace à distance. Cette technologie nouvelle et innovante a été pleinement adoptée par le personnel, qui offre aux membres le même niveau de service et d’engagement que s’ils étaient au bureau.

Dans ce contexte difficile, après l’annulation et le report de plusieurs réunions et événements, il a été décidé que le Conseil 71 pourrait avoir lieu, mais virtuellement. On a pris en considération les différents fuseaux horaires et le type de technologie requis. La réunion a été réduite à 2 heures par jour et s’est concentrée sur les questions les plus urgentes. La bonne coopération reçue pour le succès de cette réunion prouve une fois de plus la force de l’esprit coopératif de l’AISM.

Forcée par le confinement mis en place dans de nombreux pays et la réduction des déplacements, l’AISM, dans sa quête pour toujours améliorer ses services à ses membres et son efficacité, réfléchit déjà à la technologie qui pourrait être utilisée pour encourager les groupes de travail à continuer de se réunir virtuellement pour continuer à travailler au développement de conseils pour une navigation plus sûre et plus efficace et une meilleure protection de l’environnement.

Toutes les Commissions prévues pour le premier semestre 2020 ont été annulées à l’exception d’ARM11. Le séminaire sur le patrimoine prévu au Brésil et l’atelier sur le S-100 S-200 prévu en Norvège ont été reportés à des dates ultérieures, qui restent à déterminer. Plusieurs groupes de travail des Commissions VTS, ENAV et ENG ont organisé des réunions en ligne pour mener à bien les travaux qui devaient aller de l’avant pendant cette période de travail. Le secrétariat de l’AISM suivra de près la situation et communiquera les solutions mises en place pour poursuivre le travail tout au long de cette crise mondiale, en s’adaptant si nécessaire.