Close
to

IALA

Message du Secrétaire-Général

Bienvenue dans la première édition 2019 du e-Bulletin de l’AISM et bonne année à tous nos lecteurs! Je suis sûr que 2019 sera encore une année dynamique pour l’AISM ainsi que pour l’Académie.

La 68ème session du Conseil qui s’est tenue dans les locaux du siège en décembre a marqué la fin d’une année mémorable avec le grand succès de la 19ème conférence de l’AISM, dépassant toutes les attentes. Ce fut la première session du conseil pour Mme Young-shin Kim, du Ministère de la pêche et des océans coréen, en tant que présidente de l’AISM. Le Conseil a traité tous les points de l’ordre du jour, avec de nombreux résultats positifs pour la stratégie et les orientations, le budget, les activités techniques et les travaux avec les organisations internationales partenaires. La hausse du nombre de membres est aussi très encourageante. Le Conseil a approuvé 2 nouveaux membres nationaux : Angola (Instituto Hidrografico e Sinalização Maritima) et Madagascar (Agence Portuaire, Maritime et Fluviale). Ces demandes d’adhésion sont le signe de l’ampleur que prend l’AISM en Afrique. Les 2 pays avaient bénéficié de missions de l’Académie. Le Conseil a aussi accepté 7 nouveaux membres industriels (de Belgique, Chine, Inde, Indonésie, Iran and Norvège) et 1 nouveau membre associé polonais, et a entériné 6 autres membres qui avaient été provisoirement acceptés (3 industriels du Canada, Papouasie Nouvelle Guinée and Philippines et 3 associés de Chine, Danemark and Singapour). L’Académie a aussi terminé l’année en beauté avec le  cours prototype : « Maîtrise de la gestion des aides à la navigation » qui a été testé avec succès. Le résultat du cours pilote dispensé en décembre à Saint-Germain-en-Laye a été un véritable succès avec la totalité des 16 participants obtenant leur certificat, parmi lesquels 3 membres du personnel de l’AISM (Kevin Gregory, Conseiller auprès de l’AISM, Minsu Jeon, Directeur des opérations techniques et Gerardine Delanoye, Directrice des programmes de l’Académie).

Pour ce qui est de l’avenir, la prochaine étape importante pour le plan d’action du passage de l’AISM à une organisation inter-gouvernementale est la 3ème conférence diplomatique préparatoire. Je suis reconnaissant envers le gouvernement turc d’accueillir cet évènement important et aussi de permettre aux membres nationaux et aux gouvernements de progresser sur les négociations multilatérales pour finaliser le texte juridique du nouveau projet de Convention de l’AISM. Soutenu par le Ministère des affaires étrangères français, Son Excellence Serge Ségura, Ambassadeur pour les océans, sera de nouveau pressenti pour présider la conférence.

J’invite tous les membres à prévoir un évènement dans leur pays ou leur organisation pour célébrer la première journée mondiale des aides à la navigation maritime le 1er juillet 2019, comme décidé par l’Assemblée générale à Incheon (Résolution A13.04). Prenant en considération les excellentes propositions reçues des 12 membres qui ont soumis leurs idées avant la date limite du 1er novembre, le Conseil s’est arrêté sur un thème assez large : « Les aides à la navigation maritime : voyages réussis, planète durable » dans la ligne de la devise de l’AISM pour la sécurité et l’efficacité de la navigation et la protection de l’environnement.

C’est seulement en faisant connaître l’AISM du grand public et en exposant son travail technique pour la sécurité maritime mondiale que le but ultime de l’harmonisation des aides à la navigation au niveau mondial pourra être réalisé !