Close
to

IALA

Message du secrétaire général

L’AISM ayant atteint un record d’adhésion au début de 2020, j’ai toute confiance dans la force de l’Association pour continuer à répondre aux besoins de la communauté maritime mondiale en matière de sécurité de la navigation et de protection de l’environnement.

À l’approche de la Conférence diplomatique qui se tiendra à Kuala Lumpur au cours de la dernière semaine de février, je souligne l’importance de la participation du plus grand nombre possible de membres nationaux et de représentants gouvernementaux. Cela permettra à la Conférence de conclure par consensus les délibérations plurilatérales sur le projet de convention. Ce nouvel instrument juridique a été rédigé conformément au droit international des traités. Il est conçu comme un régime de gouvernance transparent pour la future AISM en tant qu’organisation intergouvernementale qui engagera directement les États côtiers pour améliorer l’harmonisation dans la fourniture d’aides à la navigation maritimes et de services connexes. Je renvoie les lecteurs au rappel d’inscription à la Conférence dans ce bulletin d’information, qui donne également des détails sur l’inscription au séminaire d’une journée de l’Académie mondiale sur la sécurité de la navigation.

La nouvelle convention garantit également l’engagement continu et direct de nos membres industriels, qui sont essentiels au travail technique hautement spécialisé des Commissions de l’AISM. J’ai hâte d’accueillir autant de participants que possible à l’importante réunion de mi-mandat du Comité des membres industriels, qui doit se tenir au siège de l’AISM les 5 et 6 octobre. Une lettre d’invitation, ainsi qu’un briefing sur les développements récents à l’AISM, sont prêts à être envoyés séparément à chaque membre industriel par e-mail.

Entre-temps, le mois de janvier a vu couronnées de succès les années de dur labeur de la Commission sur les Services de Trafic Maritime , aidée de la participation d’un large éventail de parties prenantes, sur la révision complète des Lignes directrices sur les services de trafic maritime. Un projet de texte révisé fournissant un cadre moderne pour les services de trafic maritime a franchi la première étape d’approbation à l’Organisation Maritime Internationale (OMI). Les marins dépendent de plus en plus de services maritimes à terre comme les centres VTS pour la sécurité de la navigation. La reconnaissance du travail de l’AISM par l’OMI est donc de la plus haute importance. Le Comité de la Sécurité Maritime de l’Organisation devrait approuver officiellement le projet de lignes directrices révisées en mai, avec l’adoption d’une nouvelle résolution de l’Assemblée de l’OMI (remplaçant l’actuelle Résolution A.857 (20)) qui suivra l’année prochaine.

Je suis très heureux de l’adoption toujours plus rapide des cours de l’AISM. Grâce aux activités de l’Académie, tant de personnes dans le monde se sentent motivées à coopérer dans l’intérêt d’une meilleure mise en œuvre de normes internationalement acceptées. C’est cette volonté de travailler ensemble et de partager information et expertise qui détermine la faisabilité de notre vision stratégique de mise en place d’un réseau mondial harmonisé d’aides à la navigation maritimes, auquel tous les États côtiers contribueront d’ici le milieu de cette décennie.

Je souhaite également attirer l’attention sur l’implication de l’Académie mondiale dans la réalisation de l’objectif d’égalité des sexes des Nations Unies (objectif de développement durable n°5). La participation des femmes à la formation technique maritime est hautement souhaitable et l’Académie mérite des éloges pour les mesures efficaces qu’elle a prises pour l’encourager.

Le Symposium, sur le thème «Amélioration de la sécurité et de l’efficacité maritimes par la connectivité», combinera pour la première fois les thèmes des VTS et de la e-navigation dans un programme de cinq jours qui comprendra la fameuse exposition industrielle et des visites techniques aux centres maritimes néerlandais. Les inscriptions sont désormais ouvertes via le site officiel www.iala-rotterdam2020.nl.