IALA

About IALA

E-Bulletin

Le Secrétariat de l’AISM souhaite une très bonne année à tous les membres de l’AISM et à toutes ses organisations partenaires!

Il y a beaucoup à attendre de 2017, qui coïncide avec le 60ème anniversaire de la création de l’AISM. Pour marquer le début de cette année charnière, le Secrétariat inaugure son bulletin d’information électronique, le e-Bulletin. Il s’agit là du tout premier numéro, présenté par le Secrétaire général Francis Zachariae, qui commente brièvement les évènements récents et à venir.

L’année écoulée a été très active au siège de l’AISM et 2017 promet d’être tout aussi occupée, sinon plus. Comme les résultats de 2016 l’ont montré, l’AISM ne cesse de se renforcer. Les membres ont maintenant atteint un total de 271, grâce à l’adhésion de 21 nouveaux membres, ce qui doit être un record dans l’histoire de l’Association.

L’Académie mondiale continue de remporter un remarquable succès. Ses missions de renforcement des capacités et ses actions de formation sont très demandées de par le monde, suscitant des demandes en vue d’adhésion. En 2017 l’Académie se concentrera sur la qualité de la formation et la rendra plus accessible grâce à l’apprentissage à distance, tout en poursuivant ses importantes missions d’aide aux pays désireux d’être capables de fournir des aides à la navigation et des services répondant aux normes internationales.

 Pré-conférence diplomatique sur le statut d’OIG

Ces tendances encourageantes sont de bon augure pour le projet de changement de statut de l’AISM pour celui d’organisation inter-gouvernementale (OIG). A cet égard, le Ministère des Affaires étrangères de la France, notre pays hôte, a décidé la tenue d’une pré-conférence diplomatique de deux jours les 18 et 19 avril de cette année à Paris.

Son objet est d’inviter les représentants des pays dans lesquels l’AISM a des membres nationaux, afin de les informer sur ce nouveau statut et sur la manière dont il renforcera la coopération déjà existante avec les organisations partenaires et améliorera, de façon considérable, la reconnaissance des activités de l’AISM et des normes mondiales qu’elle met au point en vue de l’amélioration et de l’harmonisation des aides à la navigation dans le monde.

Le deuxième jour de la conférence fournira aux participants la toute première occasion de revoir les projets de textes de la nouvelle Convention AISM et de ses documents associés.

19ème Conférence de l’AISM

La 19ème Conférence de l’AISM est prévue à Incheon en République de Corée, du 28 mai au 2 juin 2018. Plus d’informations, ainsi que l’appel à contributions, sont disponibles sur le site Internet de l’AISM et sur www.iala2018korea.org/. Je suis immensément reconnaissant au gouvernement de la République de Corée pour son implication et la générosité dont il fait preuve en accueillant cet évènement important, qui se tient tous les quatre ans.

Il faut noter que l’Assemblée générale approuvera les toutes premières normes de l’AISM. Celles-ci donneront un cadre au travail technique de l’AISM, appuyé par par les Recommendations et Guides de l’AISM.

L’Assemblée générale aura comme autres priorités la révision de la vision stratégique de l’Association, le programme de travail des Commissions, les phares en tant que patrimoine mondial et, bien sûr, la possible réunion de la Conférence diplomatique qui adoptera la nouvelle Convention AISM.

En outre nous aurons le vaste programme technique habituel constitué de présentations interdisciplinaires par des spécialistes de renommée mondiale et l’exposition industrielle fournissant des informations de première main sur les derniers développements et permettant d’exposer des produits et services d’aides à la navigation innovants.

Le travail technique de l’AISM se poursuit

Un certain nombre d’ateliers et de séminaires importants sont déjà prévus pour appuyer les travaux en cours des Commissions, en vue de créer des documents techniques relatifs à l’établissement et à l’harmonisation mondiale des aides maritimes à la navigation et des services connexes.

En 2017, les quatre Commissions devraient obtenir des résultats concrets dans le cadre du programme de travail actuel (2014-2018). Les Commissions ont déjà beaucoup travaillé sur l’élaboration des normes de l’AISM en tant que principaux documents.

La Commission VTS étudiera les conclusions du 13ème Symposium international sur les VTS qui s’est déroulé à Kuala Lumpur en août dernier et continuera également à assurer la liaison avec la Commission ENAV, par le biais d’un groupe conjoint, informel, sur des questions d’intérêt commun.

Le soutien du Secrétariat de l’AISM est essentiel

L’appui apporté par la petite équipe du Siège de l’AISM aux présidents et aux vice-présidents des Commissions et tout au long des réunions des Commissions est un facteur déterminant de la réussite de l’AISM.

Tout soutien est important, qu’il s’agisse de l’inscription et de l’accueil des délégués, de l’information des nouveaux membres, de la gestion globale des réunions et du suivi, de la préparation minutieuse des documents techniques soumis ou produits, ou tout simplement de la bonne tenue des locaux et – peut-être le plus important! – l’organisation de la fameuse réception de bienvenue.

Tout le personnel fait un excellent travail et son dévouement et son labeur font du Secrétariat le noyau de la «famille AISM» et pour cela mérite notre gratitude et nos remerciements.

La modernisation de l’AISM est sur les rails

En 2017, le Secrétariat continuera de consacrer du temps et des ressources à la mise en œuvre de nouvelles mesures de modernisation pour améliorer l’efficacité des réunions techniques ainsi que la qualité et le confort général des conditions de travail au siège de l’AISM. Des installations informatiques de pointe ont été achevées l’année dernière. Un nouveau mobilier sera en place d’ici mars, date à laquelle ENAV20 sera la première Commission technique à se réunir cette année.

Je termine ainsi ma brève introduction à ce premier numéro du nouveau bulletin électronique de l’AISM. Le Secrétariat a l’intention de le diffuser par courrier électronique à tous les membres de l’AISM et aux organisations internationales partenaires, six fois par an en plus des deux éditions imprimées du Bulletin de l’AISM, qui paraîtront en juin et en décembre.

N’hésitez pas à adresser tout commentaire ou suggestion d’amélioration au webmaster Audrey Guinault à contact@iala-aism.org. Comme ce bulletin est conçu pour susciter l’intérêt et la satisfaction de nos lecteurs, vous êtes invités à nous soumettre des nouvelles ou de courts articles pour publications dans les numéros à venir.

De nouveau, nos veux les meilleurs à tous pour 2017. L’AISM va continuer à prospérer et à grandir dans cette année, celle de son 60ème anniversaire, grâce à la coopération entre ses membres mais aussi entre l’AISM et d’autres organisations internationales, les gouvernements et tous les acteurs de la communauté maritime.

Le nouveau Bulletin électronique de l’AISM

Le Bulletin électronique de l’AISM est produit en interne par le Secrétariat dans le but de présenter les dernières nouvelles et activités de l’AISM et de l’Académie mondiale (WWA) dans un format attractif et succinct pour une lecture rapide. Il sera diffusé électroniquement sur une base régulière via la boîte de réception électronique de chaque membre national, industriel et associé, et des organisations internationales partenaires de l’AISM.

Les membres industriels auront la possibilité de placer des publicités, puisque que le cadre de la newsletter le permet. Le format concis du bulletin électronique de l’AISM permet aussi de suivre rapidement les dernières nouvelles des membres industriels.

La section Nouvelles du site Web de l’AISM continuera de publier les annonces des ateliers, séminaires et autres événements de l’AISM et de présenter les visites importantes du Secrétaire général et du doyen de l’Académie.

Le Bulletin de l’AISM sera publié sous sa forme traditionnelle imprimée en juin et en décembre, afin de coïncider avec les 64ème et 65ème sessions du Conseil.